UX: qu'est-ce que c'est et comment la réussir?

Par |

Table des matières

UX et UI, c’est quoi ?

À l’ère numérique, l’efficacité d’un produit ou d’un service ne peut se limiter au strict minimum de fonctionnalités. Pour satisfaire des consommateurs technologiquement autonomes, les concepteurs de produits et services doivent utiliser une interface utilisateur (UI | User Interface) qui leur offre la meilleure expérience utilisateur (UX | User Experience) possible.

Mais que sont l’UI et l’UX ? En termes simples, l’UI (interface utilisateur) fait référence aux éléments qui permettent à l’utilisateur d’interagir avec un produit ou un service. Il peut s’agir aussi bien d’éléments physiques (claviers, souris et boutons) que non physiques comme des pages, des écrans, des icônes et des lumières nécessaires à l’utilisation des produits ou des services numériques.

L’UX (expérience utilisateur) quant à elle décrit la satisfaction et l’expérience interne acquises par les utilisateurs lorsqu’ils interagissent avec tous les aspects des produits et services offerts par une entreprise.

Concepts de base et manifeste

Comprendre les principes et les principaux éléments de l’UX

Pour offrir une UX d’exception, les concepteurs doivent mettre en œuvre certains concepts fondamentaux: conception d’interaction, conception d’interface utilisateur (UI Design), conception visuelle, typographie, convivialité, architecture de l’information (IA) et stratégie de contenu. Chacun de ces concepts de base contribue essentiellement à l’UX d’un site. Ils ne doivent pas être seulement pris en compte, mais scrupuleusement implémentés lors de la mise en œuvre d’une stratégie d’UX.

La conception d’interface est implémentée pour exploiter les clics, les consultations et autres actions prises par l’utilisateur afin de créer des systèmes d’interaction attrayants. L’UI Design permet d’anticiper les actions des utilisateurs et de s’assurer que l’interface est conçue pour faciliter ces actions.

La conception visuelle, pour offrir une expérience positive, intègre et exploite des éléments visuels : images, mise en page et typographie. La conception visuelle est décisive car 75% des utilisateurs évaluent la crédibilité d’un site Web sur la base de son esthétique globale et de ses éléments visuels.

La typographie oriente le choix de la police et de la mise en page du texte affiché. Selon Sam Kapila de The Iron Yard, les concepteurs UX sont « les guides de l’expérience et la typographie est le sentier que nos utilisateurs empruntent ». Concept de base de l’UX, la convivialité décrit la façon dont les utilisateurs peuvent exploiter efficacement un produit pour atteindre leurs objectifs et leur satisfaction. Elle définit le strict minimum d’UX.

La création de la structure du design UX d’un site Web repose sur l’architecture de l’information (IA) alors que la sélection et la rédaction du contenu utile des guides produit, articles de blog, vidéos, podcasts, médias sociaux, etc. relèvent de la stratégie de contenu. Enfin, la fonctionnalité doit être scrupuleusement respectée pour permettre aux utilisateurs de mener à bien leurs actions et atteindre leurs objectifs.

Le manifeste UX est ancré sur trois éléments : principes, politique et plan.

Vu sous un autre angle, nous pouvons également décomposer l’UX en 3 éléments. Les principes englobent concepts, structures et processus de base. La politique définit le cycle d’utilisation du produit, sa normalisation et d’autres politiques. Le plan établit le programme d’étude et de suivi de l’UX dans la pratique pour évaluer et améliorer l’expérience utilisateur.

Facteurs essentiels qui influencent vos performances UX

La base de l’UX est ancrée dans la proposition de valeur aux utilisateurs dans les divers aspects du contenu qui leur est fourni. Ceux-ci doivent avant tout être en mesure de trouver ce qui est proposé par une entreprise pour qu’elle puisse être dite assurer une UX.

Comprendre la psychologie de l’utilisateur et s’adapter aux changements de comportement des consommateurs

L’intégration de la psychologie de l’utilisateur est cruciale pour améliorer l’UX. Elle rendra le site Web plus attrayant pour l’utilisateur et un design attrayant l’incitera à passer plus de temps sur le site de l’entreprise.

Un site Web qui intègre la psychologie des utilisateurs profite à l’entreprise en capturant leur attention suffisamment longtemps pour qu’ils agissent sur leur impulsion. Pour y parvenir, déterminez le public cible et son comportement apparent à l’égard du site et de la marque. Dès la première visite, le design du site doit faire une impression positive et durable.

Pour améliorer l’UX, votre site Web doit prendre en compte la familiarité des utilisateurs avec la technologie, les objectifs et l’interaction typique avec l’interface. Ces caractéristiques du profil des utilisateurs serviront de guide pour la conception de l’interface de votre site Web. Ce processus est concomitant avec une analyse et des mises à jour régulières des données et du profil des utilisateurs pour s’adapter aux changements de comportement des consommateurs.

Selon Roberta Camarena de Place It, pendant la navigation, l’attention des utilisateurs est captée par de petites données et non par les informations de la page. Par conséquent, la conception de votre site Web doit toujours prendre en compte le comportement du client. Des informations essentielles et captivantes doivent être placées stratégiquement sur le site Web pour attirer rapidement l’attention des internautes. Par exemple, vous utiliserez un design de logo particulièrement soigné pour attirer l’attention des utilisateurs qui connaissent et font confiance à votre marque.

Convivialité avant tout

D’autre part, la convivialité exige que le site ou la page qui diffuse le contenu soit facile à utiliser. Doris Wójcicka d’Uxeria souligne que « 70% des entreprises en ligne échouent en raison d’une mauvaise convivialité ».

Le formatage est important, mais créez d’abord du contenu utile.

Une fois que les utilisateurs peuvent trouver ou accéder au produit ou au service, le contenu fourni doit être utile et exploitable. Pour qu’un produit ou un service soit utile, le contenu doit non seulement être original mais également répondre à un besoin spécifique. Cela implique que le contenu proposé doit être crédible pour être utilisé et fournir l’UX souhaité.

Des visuels superbes sont un facteur clé de succès, en particulier pour le commerce électronique.

Le cerveau traite les données visuelles telles que les statistiques exposées dans des graphiques et des tableaux 60 000 fois plus rapidement que les explications des mêmes statistiques dans le corps du texte. Le contenu ancré sur des statistiques pertinentes et larges est un moyen simple et efficace d’impressionner et de capter l’attention des internautes.

Optimiser le contenu du site Web pour s’adapter aux petits écrans

Source: Baume in cooperation with Hapticmedia

Le nombre de personnes utilisant des appareils mobiles a explosé au cours des dernières années. Il est devenu pratique courante d’optimiser le contenu du site Web pour l’adapter aux écrans plus petits des appareils mobiles. Selon Think With Google, 50% des utilisateurs sont moins susceptibles d’utiliser un site Web qui n’est pas adapté aux mobiles, même s’ils respectent et apprécient l’entreprise. Une autre étude indique que 74% des personnes sont plus susceptibles de revisiter un site Web optimisé pour les mobiles. Sur la base de ces statistiques, une entreprise ne peut pas compter sur la qualité de ses produits et services pour attirer de nouveaux clients si son site Web n’est pas facilement consultable sur des appareils mobiles.

Adaptez votre contenu afin d’apparaître au mieux sur les différents supports et canaux.

Les entreprises qui ne tiennent pas compte des différences de dimension entre les écrans des ordinateurs et ceux des téléphones ne peuvent pas offrir une UX de qualité. L’accessibilité du contenu peut être améliorée en l’offrant sur différents supports. Par exemple, un manuel d’instructions sera proposé sous forme écrite et aussi sous forme audio pour les utilisateurs malvoyants.

L’UX est adoptée dans de multiples domaines comme un indicateur important pour les entreprises.

Selon Nielsen Norman Group, la popularité de l’UX n’a cessé de croître depuis 1950. Cette popularité est également mise en évidence par son adoption généralisée dans d’autres disciplines, comme la gestion de projet où elle est utilisée pour planifier, organiser et aligner les projets et les ressources. L’UX est également appliquée dans l’étude des usagers pour comprendre les comportements, les besoins et les motivations des utilisateurs. D’autres domaines d’adoption incluent la rédaction de contenu, la conception d’interfaces, etc.

L’importance de l’UX va bien au-delà du développement d’applications et de sites Web car elle a un impact réel sur le succès d’organisations entières. En termes de retour sur investissement, l’UX renforce la fidélisation de la clientèle, améliore la crédibilité et augmente le nombre de clients réguliers et de recommandations supplémentaires.

Une étude réalisée par America Graphics Institute révèle que 52% des clients sont moins susceptibles de s’engager avec une entreprise si la version mobile de son site Web n’offre qu’une expérience médiocre. L’étude a également révélé que pour déterminer la crédibilité d’une organisation, 75% des consommateurs se fient à son site Web. Une mauvaise expérience décourage près de 90% des visiteurs de revisiter le site. L’UX est donc cruciale pour toutes les entreprises, quelle que soit leur taille.

Investir dans l’expérience utilisateur génère un retour sur investissement énorme. Chaque dollar dépensé en UX peut déclencher jusqu’à 500% de retour. En termes de fidélisation, les clients des entreprises qui investissent dans l’UX sont 15,8% plus susceptibles de rester loyaux à la même marque et 16,6% plus susceptibles de la recommander aux amis et à la famille. Une meilleure expérience utilisateur augmente de 14,4% la disposition à payer un premium, ce qui booste la rentabilité. Et malgré ces opportunités ouvertes par l’UX, seulement 55% des entreprises réalisent des tests UX.

Techniques avancées avec études de cas : simulation et nouvelles technologies

Les techniques à intégrer dans la conception de sites Web pour améliorer l’UX incluent la simulation où une approximation du contexte de l’utilisateur est créée. Par exemple, la combinaison grand âge du MIT peut être utilisée sur un site Web qui vend des produits ou services anti-âge pour empathiser avec les clients potentiels et les convaincre d’acheter.

Mettre en œuvre les technologies émergentes pour améliorer les visuels et stimuler l’engagement

Les expériences de réalité virtuelle immersive offrent une visualisation contextuelle.

L’expérience utilisateur peut également être améliorée en utilisant la réalité augmentée (RA) pour permettre aux clients potentiels de visualiser et d’essayer les produits avant d’acheter.

Selon Nielsen Norman Group, la RA peut aider à améliorer l’expérience utilisateur en réduisant l’effort et les étapes nécessaires aux utilisateurs pour effectuer une tâche. La RA réduit la charge cognitive et le temps nécessaire pour trouver un produit ou un service car elle présente les informations pertinentes aux utilisateurs automatiquement.

Un détaillant de meubles peut utiliser la RA pour soulager les utilisateurs des frustrations mentales générées par les problèmes de dimension en affichant un produit en situation, dans la maison du consommateur. Les informations ciblées fournies par la RA renforcent la confiance des utilisateurs dans leur décision d’achat.

Les études de cas d’entreprises utilisant la RA incluent l’application Project Color de Home Depot. Elle élimine la frustration et la perte de temps dans le choix de la nuance de peinture en permettant de visualiser l’aspect de la couleur dans la zone ou la pièce à peindre. En outre, l’application suggère une palette qui correspond au décor.

La RA peut être combinée avec la technologie 3D pour améliorer l’UX encore davantage.

Par exemple, Nomatic permet aux clients d’utiliser la technologie de RA directement dans les navigateurs, au lieu d’une application, pour afficher les produits en 3D et les faire tourner pour vérifier toutes les fonctionnalités et les essayer pour la taille avant l’achat. Dans ce cas d’utilisation, la RA améliore l’UX en éliminant le téléchargement d’une application et le modèle virtuel 3D réduit la charge mentale dans le choix du bon produit.

Source : site officiel de Guerlain

La technologie de configuration 3D aide également les entreprises à surmonter les limites de l’affichage de produits en 2D et fournit une bien meilleure expérience utilisateur pour le commerce électronique.

L’outil interactif alimenté par des modèles 3D live permet aux clients de personnaliser les produits comme ils le souhaitent, de surveiller leurs ajustements et de recevoir des estimations de coût en fonction des personnalisations, ce qui aboutit à une relation client plus engageante.

La technologie de configuration 3D est si efficace que les entreprises qui l’utilisent atteignent des taux de conversion 40% plus élevés et une augmentation moyenne des ventes de 30% lorsqu’elles remplacent les affichages de produits en 2D par des affichages 3D. En substance, l’intégration de la technologie de configuration 3D génère une augmentation massive des ventes et des bénéfices pour les entreprises du commerce électronique.

Dernières réflexions sur les défis actuels et l’avenir

L’UX est gourmande en data. La collecte de données sans provoquer d’interruption est le plus grand défi. Sans données, les implications et les effets de l’UX ne peuvent pas être quantifiées, ce qui rend très difficile de convaincre les entreprises de l’adopter.

La présentation des produits est un autre problème majeur. S’en remettre uniquement aux photos de produits et aux avis de clients pour augmenter les ventes est notoirement insuffisant.

C’est pourquoi nous vous recommandons de mettre votre UX à niveau en intégrant les nouvelles technologies comme la configuration RA et 3D.

L’interaction homme-ordinateur a déjà fortement progressé grâce à l’adoption des technologies numériques de l’IA, de la réalité mixte (MR), de la blockchain, des interfaces cerveau-ordinateur (BCI) et des interfaces vocales.

Les technologies émergentes activées par l’IA et le cloud, ainsi que la 5G et l’IdO, vont bouleverser l’UX. Dès qu’elles se seront frayé une entrée dans le design UX, elles en amélioreront considérablement l’efficacité.

Les références

https://usabilla.com/blog/fundamental-concepts-ux/

https://www.toptal.com/designers/ui/the-future-of-ux

https://justcreative.com/2018/05/30/ux-problems-and-solutions/

https://www.userzoom.com/blog/how-retailers-can-use-augmented-reality-ar-to-improve-user-experience/

https://blog.placeit.net/improve-your-website-ux-design/?gclid=EAIaIQobChMIrs3Q2syX5wIVR7DtCh2LLw7GEAAYAiAAEgLhtfD_BwE

https://www.agitraining.com/design-news/ux-training-news/roi-ux-how-user-experience-impacts-business-success

https://www.nngroup.com/articles/100-years-ux/

http://blog.uxeria.com/en/15-statistics-that-will-convince-your-boss-to-invest-in-ux/

https://www.smallbizgenius.net/by-the-numbers/ux-statistics/#gref

https://www.irit.fr/recherches/ICS/projects/cost294/upload/506.pdf

https://justcreative.com/2018/05/30/ux-problems-and-solutions/

https://www.toptal.com/designers/ui/the-future-of-ux

Contactez-nous

Contactez Hapticmedia dès maintenant pour découvrir nos études de cas et les avantages dont ont bénéficié nos clients.

TOP